Recensement des acteurs publics de la mise en valeur et de la réhabilitation du bâti ancien en pisé en Auvergne Rhône Alpes

Enjeux et méthode de la recherche

La préservation et la réhabilitation du bâti ancien en pisé concerne de nombreux acteurs, publics et privés, à travers différentes thématiques. Parmi ces acteurs différents niveaux d’implications existent, ainsi que des approches également très différentes.
Il a été choisi pour ce projet de se focaliser sur les organismes publics concernés à différentes échelles par la préservation et la réhabilitation du bâti ancien en pisé, et ainsi de créer un document qui mette en évidence le réseau d’acteurs ainsi que leurs domaines d’actions.
Puisque s’inscrivant dans le cadre du projet de « Mise en Valeur du Patrimoine Régional en Pisé » porté principalement par le territoire Isère Porte des Alpes, cette recherche est effectuée avec un prisme territorial spécifique à trois niveaux : une recherche régionale sur Auvergne-Rhône-Alpes, une recherche départementale sur l’Isère, et finalement une recherche sur le territoire d’Isère Porte des Alpes lui-même.

Mode de recherche

Le recensement des acteurs publics de la préservation et réhabilitation du bâti ancien en pisé a fait l’objet de l’équivalent de deux semaines de recherche afin de récolter les informations nécessaires. La recherche a été directement liée au recensement des projets de valorisation du bâti ancien en pisé qui a permis de mettre en évidence plusieurs organismes.

La collecte des informations a été réalisée de différentes façons :
– recherche internet ;
– recherche via différents réseaux ;
– interrogation de personnes impliquées liées soit au territoire, soit à la thématique de recherche ;
– étude des structures administratives et ministérielles.

Méthode de capitalisation

Les informations récoltées ont été regroupées dans un tableur, avec renseignés les champs suivants :
– nom de l’organisme
– échelle d’action (mondiale, nationale, régionale, départementale, intercommunale, communale)
– implantation des actions
– type d’organisme (établissement public, association, fédération, établissement d’enseignement et de recherche, entreprise d’intérêt public, …)
– description
– site internet
– personnes ressources éventuelles
– contact (mail, téléphone, adresse)
– localisation
– ouverture au public.

Limites de la recherche

Comme toute recherche, ce recensement présente des limites liées aux possibilités matérielles et temporelles, ainsi qu’à des difficultés qui se sont présentées au cours du travail :
– difficulté d’accès à l’information quant aux détails des activités de certaines structures ;
– impossibilité de compléter tous les champs définis à cause du manque d’information.