Le projet

Le projet de recherche “Mise en valeur du patrimoine en pisé en région Auvergne-Rhône-Alpes” a été mené dans le cadre du Contrat de Développement Durable Rhône Alpes, Isère, Porte des Alpes, financé par la région Rhône-Alpes. Il s’inscrit dans la continuité de 15 années de projets de mise en valeur du pisé de ce territoire, portés entre autres, par CRAterre. Il s’est déroulé en 2016 sur deux communautés de communes : la communauté d’agglomération portes de l’Isère et la communauté de communes des Balmes dauphinoises. Il est porté et coordonné par l’Unité de Recherche Architecture, Environnement et Cultures Constructives de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble (via le LabEx AE&CC) et par l’Association CRAterre.

Contexte
Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, plusieurs territoires sont dotés d’un patrimoine en pisé remarquable. Dans certaines communes, jusqu’à 80 % des bâtiments anciens sont construits en pisé : habitations rurales ou urbaines, maisons de maître, bâtiments agricoles, édifices publics, établissements scolaires, églises ou bâtiments industriels. Depuis la fin des années 1970, différentes initiatives ont été développées pour relancer la construction en terre et valoriser ce bâti existant. Elles ont également contribué à comprendre son architecture, sa diversité, sa répartition et les savoir-faire spécifiques liés à sa réhabilitation.

Questions de recherche
Dans un certain nombre de ces actions, le bâti ancien en pisé de la région a été pensé comme un outil de développement pour des dynamiques locales. Il nous a semblé intéressant de développer un travail de recherche autour de ces dynamiques afin d’échanger autour des questions suivantes :
– Comment se répartit et se caractérise le bâti ancien en pisé sur le territoire ? En quoi constitue-t-il un enjeu pour le développement de dynamiques locales ?
– Quelles sont les actions mises en place localement pour répondre à ces enjeux ? Comment ces initiatives pourraient-elles être mises en synergie ? Pourraient-elles participer à développer des politiques publiques cohérentes en termes de conservation et de valorisation du patrimoine architectural, mais aussi d’aménagement du territoire ?

Objectifs
Ce projet vise à mieux connaître le patrimoine architectural en pisé à l’échelle de la région Auvergne-Rhône-Alpes et plus particulièrement sur le territoire d’Isère, Porte des Alpes. Il a également pour objectif de décrire les politiques de mise en valeur de ce patrimoine, de comprendre  les valeurs qui lui sont liées et l’organisation des acteurs qui le font vivre au quotidien.
Il s’agit notamment de développer des méthodes de travail et des outils qui pourront être utilisés dans le cadre d’actions portées par des collectivités locales ou constituer une aide à la décision pour l’orientation de politiques d’aménagement du territoire.
Les activités du projet s’articulent autour de deux grands objectifs :
– repérer, identifier et cartographier les sites et ensembles remarquables en pisé ainsi que les initiatives locales et les acteurs qui les portent à l’échelle de la région Auvergne-Rhône-Alpes et plus particulièrement sur le territoire d’Isère, Porte des Alpes ;
– développer les échanges et la réflexion sur les outils et mécanismes utilisés ou à développer autour de sa mise en valeur.

Presentation-projet.pdf